Règles de Conduite

Les règles de conduite à suivre au Dojo sont indispensables pour pouvoir

pratiquer à fond le karaté

 

Prendre sa licence le plus rapidement possible, et faire faire son certificat médical (tamponné dans le passeport) dès la rentrée.

 

Venir à l'heure ; c'est à dire être prêt à commencer l'entrainement à l'heure dite.

En cas de retard même prévu, attendre qu'un professeur autorise la montée sur le tatami.

 

Avoir un karate-gi propre et repassé, une ceinture correctement nouée.

 

Circuler aux abords du tatami en claquettes ou zoris, et les ranger à l'emplacement où on fera le salut, c'est à dire côté gradés  (sempaï) ou ceintures de couleur (kohaï) .

 

Etre propre, cheveux attachés si besoin, ongles courts, sans bijoux.

 

Etre attentif aux explications, attentif à ses partenaires d'entraînement, changer régulièrement de partenaire (plus gradé ou moins gradé).

 

Les entraînements ne sont pas publics ; toute personne pénétrant dans la salle d'entraînement se doit de respecter un silence absolu.

 

Participer à la vie du club selon ses possibilités : compétitions, stages, démonstrations, moments conviviaux...